Skip navigation

Journal article

I am a paramount chief, this land belongs to my ancestors': the reconfiguration of rural authority after Zimbabwe's land reforms

English
56
0

Attachments [ 0 ]

There are no files associated with this item.

More Details

« Je suis un chef suprême, cette terre appartient à mes ancêtres » : la reconfiguration des autorités rurales après les réformes foncières au Zimbabwe
2016
Taylor & Francis Group
Africa | Southern Africa

Cet article explore la reconfiguration de l'autorité rurale à la suite du programme accéléré de réforme foncière au Zimbabwe, en particulier la manière dont le programme a permis aux chefs locaux de développer l'autochtonie ancestrale comme un moyen de contester l'hégémonie de l’État sur les zones rurales. L'article soutient que les chefs ne peuvent pas être considérés simplement comme des vestiges non démocratiques de la loi coloniale ; au lieu de cela, il est nécessaire de comprendre de manière nuancée leur rôle dans la gouvernance rurale.

Comments

(Leave your comments here about this item.)

Item Analytics

Select desired time period