Skip navigation

Journal article

Waged entrepreneurs, policed informality: work, the regulation of space and the economy of hte Zimbabwean-South African Border

English
33
0

Attachments [ 0 ]

There are no files associated with this item.

More Details

2012
Cambridge University Press
Africa | Southern Africa

Dans un souci de montrer la fluidité des régions frontalières et les limites du contrôle de l’État, une grande partie des travaux anthropologiques consacrés aux frontières met en exergue les modalités, les activités et les opportunités qui échappent à la surveillance officielle. Or, alors que l'accent mis sur la clandestinité présente les frontaliers comme des personnes préoccupées à résister au contrôle de l’État, cet article montre comment les habitants de la zone frontalière entre le Zimbabwe et l'Afrique du Sud profitent de leur situation géographique en étant visibles au regard des agents publics, en tant que travailleurs agricoles salariés. Ils recherchent des emplois agricoles qui leur servent de tremplin au développement d'activités lucratives. De plus, la main-d’œuvre agricole salariée représente une plaque tournante pour le commerce frontalier, avec des ouvriers chargés de faire passer des marchandises destinées à la revente, en réponse à la crise qui frappe le Zimbabwe....

Comments

(Leave your comments here about this item.)

Item Analytics

Select desired time period